AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La rose mutante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité





MessageSujet: La rose mutante    Ven 26 Juil - 7:40




Chez les femmes, la petite fleur bleue a des racines de chêne.
« La rose mutante »

with Gaby

Existait-il un endroit aussi verdoyant dans toute cette ville ? Bien sur que non ! La boutique de fleur de Brooklyn était la plus réputée de tout New York par sa beauté et son originalité. L'herbe avait même poussé sur le trottoir, repoussant les limites du béton devant cette immense bâtisse de bois et de verre. A l'extérieur des buissons de toute sorte entouraient le chemin de dalle de pierre qui menait à la porte d'entrée. Un jeune frêne poussait près du mur, ses branches haut perchées n'arrivaient pas à dépasser le toit de verre du bâtiment. La boutique de fleur de Reginleif et son petit jardin semblaient avoir était posé là comme par magie en plein milieu de cette ruelle, entre ces deux bâtiments abandonnés. Si un client venait à pousser la porte et à pénétrer dans la boutique, il serait immédiatement submergé par les senteurs de milliers de fleurs de toute sorte, allant de la douceur sucrée des plantes exotiques à l'odeur poivrée des fleurs plus traditionnelles et moins rares. Une mare et une fontaine coulait au centre de l'immense boutique, le bruit d'écoulement d'eau emplissait l'air d'une humidité gazouillante et apaisante. Des pots de fleurs en tout genre étaient entreposé un peut partout tantôt sur le sol terreux, tantôt sur un carrelage impeccablement propre d'un blanc étincelant, il y avait aussi des bacs d'eau où reposaient un très grand nombre de fleur aux parfums plus enivrant les uns que les autres. La lumière de l'extérieur pénétrait par les nombreux carreaux de verre qui composaient le plafond et certaines parties de mur, apportant à l'atmosphère calme un éclat de beauté céleste.  

Assise devant une grande table de pin, la fleuriste, vêtu d'une ravissante robe blanche, regardait par la fenêtre perdue dans ses pensées. Un corbeau se posa sur cette même fenêtre, faisant sursauter la jeune femme. L'oiseau noir tourna la tête de manière à ce que son oeil brun observe sournoisement la jeune femme qui se crispa. Puis un second volatile encore plus gros se posa à côté du premier, lui aussi tourna la tête avant de croasser. Reginleif baissa tristement les yeux, se rappelant pourquoi elle était ici, sur Terre. Puis lorsqu'elle releva les yeux, les deux oiseaux avaient disparu. Un soupire sortit de sa bouche, elle ne pouvait pas rester à rien faire, d'autant plus que son amie allait passer la voir d'ici peut. Alors la fleuriste se leva et commença à marcher en regardant les bouquets de fleur dans leurs pots. Soudain elle s'arrêta net devant un bac remplit de roses rouges et blanches. Tendant la main tout doucement, elle prit une fleur qu'elle n'avait jusque là jamais remarqué. A la forme c'était une rose. Mais pas d'une couleur naturel. La tige et les épines étaient noir, à peine ouverte les pétales étaient bicolore, un jaune d'or se dégradé sur un vert profond. Le regard bleu de fleuriste devint étincelant. L'air amusée, elle porta la fleur à son nez et huma son parfum. A sa plus grande surprise la plante ne sentait absolument rien. Reginleif gloussa car elle trouvait que cette rose lui faisait penser à quelqu'un qu'elle avait rencontré il y a quelques temps. Au fin fond de la boutique, elle pouvait voir si la porte s'ouvrait car la verdure ne lui bouchait pas la vue, avec la pièce d'eau, cela permettait d'avoir une vue dégagée. Elle gardait son attention sur la fleur, la retournant dans tout les sens.

"Les dieux se joueraient-il de moi ? C'est une mutante..."

Coïncidence inouïe, la porte s'ouvrit juste avant que la fleuriste n'ait prononcé sa deuxième phrase. Reginleif tourna la tête et sourit joyeusement, laissant ses sombres pensées dans un coin de son esprit.







© code by Lou' sur Epicode




Dernière édition par Reginleif Valkyrie le Ven 2 Aoû - 9:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Gabriella W. Johnson


avatar


Messages : 84
Date d'arrivée : 29/06/2013
Localisation : Dans mon studio
Célébrité : Gabriella Wilde
Crédit : JANE◊SMITH


MessageSujet: Re: La rose mutante    Lun 29 Juil - 12:02






Regi ❥


La rose mutante
Cela faisait maintenant 1 mois que j'étais en vacances. Et cela faisait 1 semaine que j'étais rentrée à New-York. J'avais profité de ce repos pour aller rendre visite à ma petite famille qui habitait à Miami. Tout le monde était là : mes parents ainsi que Daniel, Maria, Arthur et Camille. J'étais très heureuse de les revoir après plus de 3 mois sans les voir. Ils m'avaient terriblement manqués ! J'ai aussi vu mes neveux et nièces qui étaient au nombre de 5. Mais cela n'allait pas tarder à s'agrandir. Bref j'avais passé 3 semaines de folie avec mes frères et sœurs, mes neveux et nièces.

Le retour à la réalité fut très difficile. Retrouver la pollution et les gens de mauvaise humeur n'était pas ce que je désirais le plus. J'avais eu du mal à quitter l'aéroport où toute ma famille m'avait accompagnée. Le soleil me tendait les bras ainsi que la plage mais l'avion était le plus fort et me revoilà de retour à NYC en pleine recherche de job pour cet été et peut-être même pour la vie. J'avais fait des petits jobs à droite et à gauche mais ce n'était que des CDD et je voulais avoir un CDI.

Aujourd'hui est une journée un peu particulière car j'avais rendez-vous dans la boutique de fleur de Regi. Elle et moi étions très proche car elle m'avait prise sous son aile pour m'aider à développer mon pouvoir hors du commun. En échange, je l'aidais à se fondre dans la masse et à se sentir mieux auprès de nous. J'étais très heureuse de la retrouver dans sa boutique aussi incroyable que fabuleuse. Je m'habillai en vitesse et sortis pour rejoindre sa boutique.

Aujourd'hui était une journée particulièrement chaude. J'avais donc mis une robe à bretelle légère blanche, ce qui faisait ressortir mon bronzage. J'avais aux pieds des spartiates en cuir brun et j'avais laissé mes longs cheveux blonds détachés. Dehors, il faisait une chaleur écrasante et le peu d'ombre qu'il y avait, était pris d'assaut par les piétons. J'avais mis mes lunettes de soleil sur mes yeux pour éviter de devenir aveugle ce soleil.

Au bout de 20 minutes de marche, je vis enfin la boutique de Regi. Elle était facilement reconnaissable grâce à la pelouse qui avait poussée sur le bitume et aux magnifiques parfums qui s'en dégageaient. Je poussai la porte d'entrée et je fus immédiatement entourée de parfums exotiques et de fleurs inconnues. J'aimais beaucoup cet endroit où il faisait bon vivre. J'en prenais pleins les yeux et les narines. C'est alors que j'aperçus enfin la personne que j'étais venue voir.

- Regi ! Regi ! Je suis super contente de te voir ! Comment vas-tu depuis tout ce temps ?, fis-je surexcitée en la serrant dans mes bras

Codage fait par .Jenaa

Revenir en haut Aller en bas
http://beyond-the-grave.my-rpg.com/

Invité

Invité





MessageSujet: Re: La rose mutante    Sam 10 Aoû - 12:25




Chez les femmes, la petite fleur bleue a des racines de chêne.
« La rose mutante »

with Gaby

C'était Gabriella, toute bronzée et ravissante à souhait, manifestement ces vacances lui avaient bien réussit. Reginleif s'approcha d'elle avec un large sourire juste avant de lui donner l’accolade.

"Gaby ! Ça fait plaisir de te voir. Je vais bien merci, j'essaye de m'occuper et j'ai beaucoup de travail en ce moment avec toutes ces commandes, mais je m'en sort. Et toi comment ça s'est passé ? Tu n'a pas rencontré de problèmes au moins ?"

Reginleif connaissait le pouvoir de son amie et savait qu'il pouvait faire des ravages sur les humains, peut-être qu'elle était venue pour que l'Asgardienne l'aide un peut. La fleuriste écoutait son amie tout en s'approchant d'une armoire en bois brute, elle ouvrit l'une des portes et plongea sa main libre à l'intérieur. Quelques instants plus tard elle semblait avoir trouvé ce qu'elle cherchait, un ravissant vase de cristal tout fin ne pouvant contenir qu'une seule fleur. Alors Reginleif mis la tige de sa rose mutante dans le vase et l'observa sous tout les angles. Parfait, c'était le récipient parfait pour une tel beauté. Retournant vers son amie, la fleuriste saisit un flacon remplit d'eau au passage et versa lentement le contenue dans le creux du vase avec une précision chirurgicale. Elle pris le bras de Gaby pour l’entraîner au bord de la pièce d'eau et l'inviter à s’asseoir sur le banc. Un sourire aux lèvres, elle lâcha ensuite le bras de Gaby puis posa le vase sur le rebord de la pièces d'eau et se laissa tomber sur le banc. Ses yeux laissèrent échapper cette expression de mélancolie qui flottait autour de sa personne depuis quelques temps.

"Elle me rappel les fleurs d'Asgard... Excuse moi je suis un peut troublée en ce moment. Parlons de toi, dis moi tout je t'écoute avec attention. "





© code by Lou' sur Epicode


Revenir en haut Aller en bas

Gabriella W. Johnson


avatar


Messages : 84
Date d'arrivée : 29/06/2013
Localisation : Dans mon studio
Célébrité : Gabriella Wilde
Crédit : JANE◊SMITH


MessageSujet: Re: La rose mutante    Dim 11 Aoû - 14:14






Regi ❥


La rose mutante
- Gaby ! Ça fait plaisir de te voir. Je vais bien merci, j'essaye de m'occuper et j'ai beaucoup de travail en ce moment avec toutes ces commandes, mais je m'en sort. Et toi comment ça s'est passé ? Tu n'as pas rencontré de problèmes au moins ?

Reginleif faisait sûrement allusion à mon immense pouvoir. C'est vrai que j'avais un peu de mal à le contrôler et c'est pour cela que Reginleif m'avait proposé son aide et que je l'avais accepté. Mais je n'étais pas venue ici pour lui demander de m'aider. Enfin, ce n'était pas mon but premier. J'étais surtout venue pour la voir et savoir comment elle allait. C'est sûr qu'avec sa boutique de fleurs à tenir et les commandes qui affluaient à cause du beau temps ne devait pas être de tout repos.

Pendant que je réfléchissais, Reginleif fourra sa main dans une armoire et elle en ressortie un magnifique vase ne pouvant contenir une seule fleur. La fleur en question, elle la tenait dans son autre main, qu'elle fit glisser dans le vase. Une fois fait, elle m'agrippa le bras et m'entraîna près du point d'eau, où il y avait un banc. Je m'assis sur ce banc pendant qu'elle remplissait le vase qu'elle posa ensuite sur le rebord. Puis elle se laissa tomber sur le banc.

- Elle me rappelle les fleurs d'Asgard... Excuse moi je suis un peu troublée en ce moment. Parlons de toi, dis moi tout je t'écoute avec attention.

Je lui déballai donc toutes mes vacances. Le moment où j'avais retrouvé mes frères et sœurs. Le moment où nous faisions les bêtises que nous faisions quand nous étions enfants. Les balades à cheval et les sorties en bateau. Mais ce que je lui racontai en détail, c'est mon accès de colère que je n'avais pu contrôler et où je m'étais servie de mon pouvoir.

- Le mec dans la rue n'arrêtait pas de nous insulter avec mes sœurs alors que nous faisions tranquillement du shopping. Maria et Camille me disaient que ce n'était pas grave mais elles voyaient bien que je n'arrivais pas à me calmer. C'est à ce moment-là que je me suis retournée en furie et que j'ai toisé le regard du mec. Il avait un grand sourire et l'air hautain. Je continuais de le regarder et c'est là qu'il a mis ses mains à son cou. Il gesticulait dans tous les sens et Maria a dû me mettre une claque pour que je me reprennes en main. Ensuite, il a détalé comme un lapin.

Je n'étais pas très fière de ce que j'avais fais mais ça avait été plus fort que moi et sur ce coup-là, je ne sentis même pas que j'étais en train d'utiliser mon pouvoir.
Codage fait par .Jenaa

Revenir en haut Aller en bas
http://beyond-the-grave.my-rpg.com/

Reginleif L. Valkyrie

Déesse de la protection

avatar


Messages : 100
Date d'arrivée : 28/08/2013
Localisation : Brooklyn
Célébrité : Bridget Regan
Crédit : Tumblr


MessageSujet: Re: La rose mutante    Jeu 29 Aoû - 12:51




Chez les femmes, la petite fleur bleue a des racines de chêne.
« La rose mutante »

with Gaby

Reginleif écouta son ami lui raconter toutes se péripéties, décidément, ça lui donnait vraiment envie de partir en vacances et d'un côté, elle était heureuse pour son amie, heureuse qu'elle ait une famille avec qui elle pouvait s'amuser. Avait-elle une famille, elle, la guerrière céleste ? Difficile à savoir puisqu'il ne lui restait aucun souvenir de ses parents, impossible de savoir si elle en avait eut un jour, sinon, c'était que ce souvenir remontait à trop longtemps dans sa mémoire, il y avait eut tant de guerre, tant de choses qui s'étaient produites depuis la nuit des temps. Impossible de considérer Odin comme un père, certes il était Le Père de Toute Chose, mais il n'avait jamais élevé Reginleif comme sa fille et ne l'avait jamais choyé de son amour, il l'avait juste sauvé une fois, et elle était à son service depuis des millénaires.

Elle aussi aurait aimé un jour retrouver n frère ou une soeur, quelque part, elle se sentit une fois de plus hors du temps. L'éternité était difficile à encaisser lorsqu'on avait personne sur qui compter, lorsqu'on avait que les batailles et le sang des adversaire pour se prouver qu'on existait et qu'on pouvait exister pour aider et protéger les autres. Elle ne devait pas baisser les bras. L'Asgardienne sourit à son amie. Ses vacances ne s'étaient pas passées aussi bien qu'il y paraissait, finalement, un individus était venu mettre le souque pendant la période de repos de son amie blonde. Les sourcilels froncés, Reginleif l'écouta attentivement.

"Ma pauvre, quel imbécile ce type ! Tu as bien réagit, moi je n'aurais pas été aussi clémente. Malheureusement il en existe beaucoup de type de son genre, et à toute les époques. Elle n'aurait pas due te frapper, tu aurais pu lui faire autant de mal qu'a ce type avec ton pouvoir, sans le vouloir. "

Reginleif plongea ses yeux azure dans ceux de son amie et lui pris les mains comme pour la rassurer.

"Cette expérience t'aura montré une facette de ton pouvoir. Même si ça peut paraître horriblement effrayant, je trouve ça miraculeux. "


© code by Lou' sur Epicode


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: La rose mutante    



Revenir en haut Aller en bas
 

La rose mutante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rose des sables
» Panthère Rose
» La Caverne de la Rose d'Or
» Mary C. Jane, auteur de la série Secret (Bibliothèque Rose)
» Une petite fleur rose au 50 mm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Avengers :: 
New York City
 :: Brooklyn :: Boutique de Reginleif
-