AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Intervention Divine? Peut-être…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jess Duchannes B.


avatar


Messages : 85
Date d'arrivée : 19/07/2013
Célébrité : Kate Beckinsale


MessageSujet: Intervention Divine? Peut-être…    Ven 26 Juil - 13:56


Que dire sur mes raisons de ma présence à Brookyne ? Et bien c’est très, très simple, mais alors vraiment pas compliqué : Mes trois frères me pourchassent  avec l’un de leur mutant. Cela peut paraître terrible je sais, mais j’ai l’habitude avec mes frères, nous n’avons jamais été très proches. Je n’ai pas besoin de dire pourquoi n’est-ce pas ?!

Donc, j’essayais de m’enfuir au plus vite, d’ordinaire, je ne me posais aucune question et tirait à vue, mais leur chien de garde était très fort, il me renvoyer mes balles, l’ordure. Heureusement, je courais vite, super vite même, alors j’essayais de mettre de la distance entre nous et de trouver un endroit qui me soit plus favorable. J’avais dû courir sur un bon kilomètre, passant d’une rue à une autre, et contrairement à mes poursuivants, je n’étais pas fatiguée, loin de là. Je profitais de mon avance pour me mettre à l’abri derrière des voitures garées. « Ne te cache pas, Jessi, montre toi, on veut juste te parler ! » Bien sûre crétin, fais-moi parler, demande-moi de me tirer une balle moi-même aussi. Mes frères n’avaient vraiment rien dans la tête, je les détestais rien que pour cela, après ils s’étaient tous les trois lancés sur les mêmes traces que mon géniteur, c’est pathétique…

« Te voilà » Bon sang, leur chien de chasse m’avait trouvé, je sortais mon poignard et lui plantais avec rage dans le genou. Trop facile. Maintenant il ne me restait plus que le trio, je sortais mes magnums, vérifiais qu’ils étaient bien chargés et fessait feu. Je ne les visais pas vraiment, je voulais juste les faire reculer pour que je puisse filer à l’anglaise sans risque, mais ils étaient trois et assez bons tireurs, on devait avoir ça dans le sang, je suppose. Je priais pour que personne ne sortent dans les rues, je ne voulais pas dommages collatéraux, sinon, j’allais avoir toutes les forces de l’ordre à mes trousse. Mon père avait un don pour faire porter le chapeau à d’autre, j’avais déjà goûté à cela, et c’était largement suffisant.

Je rechargeais quand Gaëtan m’attrapait par le col, et me plaquait contre un mur. « C’est ta dernière chance, laisse-moi t’aider » J’assommais l’importun et lui tirait une balle dans l’épaule, rien de bien méchant, c’était juste un avertissement.


«Si vous ne voulez pas finir comme lui, barrez-vous ! J’en ai assez de jouer ! La prochaine fois, je vous tue et sans problème !»

Ces idiots n’avaient pas saisie leur chance, non, ils ricanaient plutôt. Je laissais exploser ma rage, et vidais mes balles sur eux. Plus de balles… J’avais eu une mauvaise idée. Et évidement c’est à ce moment-là que le muttant revenait à la charge. Ça y est j’étais finie, plaquée sous le colosse j’étais impuissante, j’avais beau essayer de frapper de toute mes forces, je n’arrivais à rien. Il était hors de question que l’on m’attrape aussi facilement.






Dernière édition par Jess Duchannes B. le Sam 27 Juil - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Intervention Divine? Peut-être…    Ven 26 Juil - 16:54


Le dernier client avait quitté la boutique avec une bonne dizaine de bouquet de fleurs, avant que les coups de feu ne retentissent dans la rue. Reginleif ne réagit pas tout de suite, encore plongée dans ses comptes, en réalité elle détestait compter ces morceaux de papier que les humains appelaient "billets de banque", mais elle n'avait pas vraiment le choix si elle voulait que le travail soit fait. Après tout, on est jamais mieux servi que par soi même. La fleuriste se leva de sa chaise puis mis sa fortune dans une sorte de boîte blindée, l'oreille tendue. Il se passait quelque-chose dehors, des bruits de pas, des bruits de coup, puis encore des coups de feu. Reginleif fit claquer sa langue l'air agacée. S'il se passait vraiment quelque-chose de grave ? Elle rangea la boîte dans une étagère puis se précipita vers la porte d'entrée. Entrouvrant discrètement la porte, elle passa la tête dans l’entre-bâillement pour jeter un œil à l'extérieur. Un peut plus loin, il y avait effectivement des individus qui semblaient s'en prendre à une jeune femme.

Reginleif serra les poings, sortit dehors et referma la porte derrière elle. Une femme parla un peut plus loin. Reginleif se rapprocha sans un bruit de manière à ce qu’aucun des agresseurs ne se doute de sa présence. Elle se glissa derrière le plus imposant des hommes, celui qui tenait la jeune femme plaquée sur le sol, lui décocha un superbe coup de poing dans les côtes ce qui le fit lâcher sa prise et glisser de deux mètres tandis que ses côtes craquèrent sombrement. Reginleif se concentra pour ne pas faire éclater son pouvoir, elle ne devait pas apparaître sous son vrai jour devant des inconnus. Elle évita un coup que le mutant tenta de lui porter un peut gauchement car il revenait à la charge puis elle lui assena un second coup de point dans le plexus solaire. Coupé dans son élan, le mutant ne réussit pas tout de suite à reprendre son souffle, il s'écroula évanouit sur le sol sous le regard emplit de mépris de la déesse. Reginleif se retourna puis tendit une main à la jeune femme pour l'aider à se relever.

"Reginleif Valkyrie, fleuriste. Que vous veulent ces hommes bon sang ? Ils ne savent même pas se battre vaillamment... "


Fleuriste, mais pas seulement... Reginleif venait tout juste d'étaler un mutant qui devait peser deux fois son poids si ce n'est plus. Pourquoi avait-elle fait ça d'ailleurs ? D'habitude elle n'était pas du genre à aider les humains d'autant plus ceux qu'elle ne connaissait pas. Alors qu'elle aider l'inconnue à se relever, deux corbeaux passèrent en rase-motte au dessus de leurs tête en croissant, puis disparurent dans les cieux. La fleuriste leva les yeux pour les observer tristement. Ce n'était pas qu'un simple signe, c'était carrément un avertissement. Elle en conclut qu'elle avait donc bien fait de venir aider cette personne et qu'elle ne devait pas plus tergiverser. Vêtue d'une simple tunique marron foncé et d'une ceinture épaisse, Reginleif offrit un sourire amicale à cette jeune femme.

Revenir en haut Aller en bas

Jess Duchannes B.


avatar


Messages : 85
Date d'arrivée : 19/07/2013
Célébrité : Kate Beckinsale


MessageSujet: Re: Intervention Divine? Peut-être…    Sam 27 Juil - 12:10




Alors que je me semblais prise au piège, le mutant s’envolait je ne sais où, je ne sais comment. Je levais la tête et voyais une femme brune, ça alors encore une mutante ? L’un de mes crétins de frères m’appelait comme une petite fille. Je fouillais mes poches, et y trouvais 3 balles. Une chacun parfait ! Tout naturellement  la brunette se présentait Regin… quelque chose, et me demandait pourquoi ces gros nazes voulaient ma peau.(bon d’accord elle n’a pas utilisé ces mots)

"Se battre vaillamment ? Mais vous sortez d’où ? Depuis quand les hommes savent-ils se battre."
       
         L’inconnue m’aida à me relever, elle avait de la poigne, ce n’était pas une femme normale celle-là. Et puis pourquoi venait-elle me sauver, comme une rose, peur de rien. Elle était inconsciente ou quoi ? Elle me souriait amicalement, je ne lui rendais pas son sourire, j’avais après à ne faire confiance à personne, et encore moins aux gens « gentils ». Oups, j’en oubliais mes frères. Je ne savais pas quoi faire sans mes flingues. Il fallait vraiment que je trouve un moyen pour devenir plus forte, ce n’est plus possible autrement. Ignorant un peu, Regin… machin truc, j’observais la scène d’un autre œil. Bingo ! Plusieurs réservoirs de voitures collaient vers eux, si ce n’était pas de la chance ça. Je n’avais d’une issus en revanche, j’allais devoir compter sur la fleuriste.


"Vous me faites visitez votre boutique?"  

          Je sortais un Zippo de ma poche, l’allumais, et le jetais au centre de la place, dans la rivière d’essence. J’attrapais le bras de Reginleif et nous entraînais dans sa boutique avant que l’on finisse en brochette.








Dernière édition par Jess Duchannes B. le Sam 27 Juil - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Intervention Divine? Peut-être…    Sam 27 Juil - 14:35



Reginleif n'eut même pas lui répondre qu'elle fut trainée jusqu'a l'intérieur de sa boutique. Cette femme était une pyromane !! Pensait l'Asgardienne en priant pour que la détonation ne fasse pas exploser les vitres de sa boutique. Submergées par les senteurs de milliers de fleurs de toute sorte, allant de la douceur sucrée des plantes exotiques à l'odeur poivrée des fleurs plus traditionnelles et moins rares. Une mare et une fontaine coulait au centre de l'immense boutique, le bruit d'écoulement d'eau emplissait l'air d'une humidité gazouillante et apaisante. Des pots de fleurs en tout genre étaient entreposé un peut partout tantôt sur le sol terreux, tantôt sur un carrelage impeccablement propre d'un blanc étincelant, il y avait aussi des bacs d'eau où reposaient un très grand nombre de fleur aux parfums plus enivrant les uns que les autres. La lumière de l'extérieur pénétrait par les nombreux carreaux de verre qui composaient le plafond et certaines parties de mur, apportant à l'atmosphère calme un éclat de beauté céleste. Retour au calme après ces derniers instants. Reginleif conduisit la jeune femme au bord de l'eau, là où un grand banc les attendaient. Par chance il n'y avait aucun clients, il était donc possible de parler ouvertement. Elle s'éloigna un peut de l'étrangère et s'assit au milieu du banc.

"Je doute que vous faire visiter ma boutique vous servirait à grand chose... ils ne vont pas vous suivre n'est-ce pas ? Cela m'embêterais fortement d'avoir à réparer les pots cassés . "


La fleuriste baissa les yeux pour les plonger a la surface frétillante de la pièce d'eau. Il était vrai que si le combat se poursuivait, il risquerait d'y avoir beaucoup de casse, et la déesse ne le permettrait pas, si elle était ici ce n'était que provisoire, mais elle ne voulait pas abîmer ce petit coin de paradis. Après réflexion, les flammes à l'extérieur devaient avoir carbonisées les agresseurs, donc non, il ne devrait pas y avoir d'autre combat pour le moment. Alors elle repris calmement la conversation.


"Là d'où je viens, les hommes se battent divinement bien. En effet, je ne suis pas d'ici. Et vous ? "



Revenir en haut Aller en bas

Jess Duchannes B.


avatar


Messages : 85
Date d'arrivée : 19/07/2013
Célébrité : Kate Beckinsale


MessageSujet: Re: Intervention Divine? Peut-être…    Dim 28 Juil - 10:12


    Je regardais la fleuriste d’un air dépité. N’avait-elle pas compris que c’était de l’humour ? (Bon je peux comprendre que dans un moment pareil…)  Que je voulais juste nous mettre à l’abri, que les hommes qui me chasser (parce que oui j’étais le gibier dans toute cette affaire) étaient mes frères et de vrais malades ? Enfin elle me confirmait qu’elle n’était pas d’ici. Pas d’ici, de nos jours ça ne nous avancer à pas grand chose, maintenant que je savais, que j’avais la preuve que nous n’étions pas seuls dans le monde, pas d’ici ne voulait plus rien dire. Ok, elle ne venait pas de « Midgard » celle-là, ici ça fait belle lurette que les hommes ne sont plus que des lâches, heureusement qu’ils leur reste leur anatomie, sinon je ferais mieux de changer de planète!

« Ne vous inquiétez pas, c’est ma façon de leur dire que la partie est finie, qu’on se reverra un de ses jours, et qu’ils ne survivront pas à notre prochaine rencontre. Enfin, ils sont partis maintenant. »

       Je jetais un œil à la fenêtre, je m’assurais que ces crétins ne revenaient pas à la charge, et qu’on serait tranquille. Redoubler de prudence, voilà la règle n°…. je ne sais plus quoi, ma liste « Comment survivre face à l’amour fraternel », je devrais peut-être songer à déposer un brevet ! De nos jours c’était tellement courant ce genre de situation familiale.

« Vous êtes quoi au juste ? Une mutante ? Autre chose ? »

Je n’avais pas confiance en cette jolie brune, elle avait beau m’avoir sauvé la vie, j’avais appris à mes dépends que je ne pouvais avoir foie qu’en moi-même. Je raconterais mes petites expériences un jour… peut-être. Enfin tout ça pour dire qu’il ne faut jamais se fier aux apparences, parce que je ne sais que trop que les apparences ne sont qu’un masque que l’on peut modifier à notre guise, à volonté sans se soucier du mal que l’on fessait autour de nous. J’ai appris à être ce genre de personne, et la vie et tellement plus…  intéressante ainsi.

« Vous auriez des balles pour ça par hasard ? »

Je brandissais mes petits jouets. Oui, je jouais la carte « montre-moi ce que tu as en réserve », pour m’assurer d’abord qu'elle n'était pas armée, et puis s’il s’avérait qu’elle avait ce qu’il me fallait, je pourrais repartir les poches pleines.
Je posais enfin mon regard sur la jeune femme et l’observais attentivement. Plus personne de secourait les autres de nos jours, c’était la loi du chacun pour soi, alors pourquoi avait-elle risqué sa vie pour moi, une inconnue, limite plus dangereuse que ses agresseurs. Et puis j’étais peut-être la méchante dans l’histoire. J’étais curieuse de savoir pourquoi elle m’avait aidée. (Bien que mon égo en ait pris un coup, c’était bien la première fois que j’avais besoin d’un coup de main, je l’avoue.) Les yeux dans les yeux, les bras croisés sous ma poitrine, je me lançais dans un sujet plus personnel.


« Pourquoi êtes-vous intervenue ? Vous auriez pu me laissez ? C’était un acte suicidaire, de folie, ou existe encore-t-il  des gens qui ont un cœur ici ? »




Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Intervention Divine? Peut-être…    Dim 28 Juil - 11:17



La demoiselle à la longue chevelure noir observait l'étrangère qui ne s'était toujours pas présentée. Il s'agissait d'une humaine, il n'y avait aucun doute la dessus. Tant mieux, les agresseurs étaient partis pour de bon, il n'y aurait donc pas de casse dans la boutique pépinière; Reginleif laissa échapper un soupire. Elle attendis que la demoiselle ait finit de parler pour lui répondre, elle avait beaucoup de questions. "Quoi", ce n'était pas très respectueux, il eut plutôt fallut dire "qui", mais elle avait raison, il était vrai qu'il existait plusieurs catégories de personnes, pour ne pas dire race. Ce n'était pas dans la nature de la Valkyrie de mentir, surtout lorsqu'il s'agissait de parler de sa vie. Elle fut tout de même un peut déçut que cette humaine ne connaisse pas son nom, et d'un autre côté, elle était ravie que cette nouvelle rencontre ne connaisse pas ses antécédents. Elle se mit à rire lorsque l'étrangère lui demanda si elle n'avait pas de balles pour ses armes.

"Non désolée, je n'ai pas de balles cachées dans mes pots de fleurs. Je n'adhère pas aux armes à feu, elles sont la principale cause de ma tristesse... "


Et déception envers l'humanité, mais elle garda la fin de sa phrase pour elle. Pas besoin de parler de ce genre de chose avec une des principale concernée. En plus cette histoire commençait déjà à remonter à quelques centaines d'années. Elle baissa la tête pour regarder ses mains. C'était à cause des armes à feu que les hommes ne se battaient plus comme avant, tout était devenu plus simple si on savait quoi viser. Du coup, ça les rendaient aussi plus faible, se servir d'une arme à feu n'était pas pareil que se servir d'une épée ou d'une lance, la preuve, cette jeune femme qu'elle venait d'aider était complètement vulnérable sans ses précieuses balles. Reginleif hésita un long moment avant de répondre.


"Je ne suis pas une mutante, mais une Déesse d'Asgard. "


Et pas n'importe quelle déesse, mais ça, elle n'avait pas besoin de trop en dire non plus, si elle était ici c'était avant tout pour ne pas se faire remarquer, notamment par le gouvernement. Elle releva la tête et observa longuement la jeune femme afin de savoir s'il y avait une chance qu'elle fasse partie du gouvernement puis décida de lui en dire plus. Ce n'était pourtant pas compliqué de comprendre pourquoi elle avait réagit comme ça, protéger... c'était dans sa nature, son corps agissait avant que son âme ne soit d'accord.


"Peut-être est-ce à cause de mon cœur comme vous le dites... je ne pouvais pas fermer les yeux sur ce qui se passait. Si je suis intervenue c'était pour vous aider dans un combat qui n'était pas loyale. Je ne suis ni folle ni suicidaire si cela peut vous rassurer, disons simplement que j'ai une sorte de quête à accomplir et pour ça je dois aider certaines personnes. "


Reginleif lui sourit légèrement bien qu'au fond elle soit totalement déçu d'avoir échouée. Oui elle avait échouée dans le sens ou même si elle venait d'aider cette humaine, ce n'était manifestement pas ce qu'attendais les puissances supérieurs. Pas de rédemption pour aujourd'hui non plus. Un jour de plus ou de moins, l'Asgardienne n'était plus à ça près, elle ne baissait pas le bras, quitte à aider une centaine de personnes s'il le fallait. Elle s'était présentée et attendais que son interlocutrice fasse de même, à moins qu'elle n'ait d'autres questions.


"Je n'ai pas de balles, mais je pourrais vous apprendre à manier des armes plus... traditionnelles. "


Revenir en haut Aller en bas

Jess Duchannes B.


avatar


Messages : 85
Date d'arrivée : 19/07/2013
Célébrité : Kate Beckinsale


MessageSujet: Re: Intervention Divine? Peut-être…    Dim 28 Juil - 14:52


« Ils n’ont toujours pas trouvé un moyen de les faire pousser ? »

J’éclatais de rire, rangeais mes flingues à leurs places, et regardais dans un des pots à mon côté. Je relevais la tête quand Reginlief tombait un peu trop dans le personnel. Ce n’était pas du mépris mais je ne m’intéressais pas vraiment à la vie des autres, sauf si je pouvais en tirer parti, sinon je laissais ça aux psychologues.  Je restais tout de même surprise qu’elle se dévoile aussi facilement à une inconnue. Enfin je tombais vraiment dénue dans elle m’avoua être d’Asgard.

« Oh non, ce n’est pas vrai, pas encore ! »

Je glissais les doigts dans mes cheveux. Encore un Asgardien ? Les deux dernières fois qu’ils sont venu nous rendre visite, ils ont détruit une petite ville au Nouveau-Mexique et ensuite une partie de New-York a été détruite, non que ça me pose problème, en réalité ça m’est égale, je veux juste avoir le temps de prendre la poudre d’escampette. Remarquant ma maladresse, je levais les mains en l’air et me reculais un peu. Bon je pouvais être moins froide avec elle, c’était déjà ça. Mais je pensais, en général, lorsqu’un ou plusieurs asgardien débarquaient sur Terre, un certain Dieu du tonnerre était de ceux-là.  Je n’allais pas passer à cette asgardienne  un interrogatoire infernal, je pensais déjà connaître les réponses à mes questions.  Elle semblait jouer à la fleuriste mais je serais prête à mettre ma main à couper pour dire qu’elle n’était pas là de son plein grès. Si j’avais raison, (comment s’appelait-il déjà… le père de Thor… O… quelque chose, enfin bref,) le Roi d’Asgard avait pris une mauvaise habitude en nous envoyant ces exilés ici. J’allais me taire sur ce que je savais d’autre, et passez à autre chose. Je ne répondais pas quand elle me proposait de m’apprendre à manier des je ne sais quoi, je n’avais besoin de personne pour me défendre. Et puis, je ne voulais pas entrer en affaires avec qui que ce soit.

« Excusez-moi, mais après ce qu’il s’est passé ici, je suis un peu inquiète quand on m’annonce qu’il y a des asgardiens dans les parages, ça ne finit jamais très bien. Enfin, si jamais une guerre doit éclater si vous pouviez me le dire, n’étant qu’une simple humaine, je risquerai trop ma peau »

        Chose que je fessais rarement, je lui présentais bien mes poignets. Ils étaient marqués de fines lignes rosâtre, je ne m’étalais pas sur le sujet, mais mon message semblait être passé. Quand on était comme moi, si on était incapable de se défendre, (ou d’attaquer, faut voir selon l’angle) on finissait … dans un sale état. Alors de nos jours à moins d’être mutant ou comme dans son cas un dieu, on ne valait pas grand-chose. Je n’avais qu’à regarder les hommes de ma famille, inutiles, stupides et faibles (parfait reflet de l’humanité) mais toujours accompagnés par leurs mutants de larbins. C’était trop simple. Je reportais mon intention à Reginlief, et à l’un de ses lys (tiens, et si je donnais un peu de vie à mon appart ?)


« Pardonner ma question mais pourquoi voulez-vous m’aider ? Je ne peux pas me comparer à vous et à votre force vu que vous êtes une déesse, mais je ne comprends pas. D’ailleurs, c’est quoi votre rayon à vous alors ? La nature ? Les fleurs ? »




Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Intervention Divine? Peut-être…    Lun 29 Juil - 8:01



Reginleif rie doucement à la remarque de la demoiselle, non, le jour où les balles pousseront comme des plantes, il vaudra certainement beaucoup s'inquiéter ! Puis elle l'observa distraitement ranger ses armes. Puis la conversation se poursuivit. Reginleif arqua un sourcille lorsque l'étrangère s'exclama. Comment ça pas "encore" ? De quoi parlait-elle ? L'Asgardienne releva la tête pour écouter attentivement tout ce que son interlocutrice avait à dire, elle la laissa parler sans l'interrompre. Reginleif ne compris pas pourquoi la demoiselle leva les main en l'air et recula de quelques pas, sans doute était-elle plongée dans de profondes réflexions. Puis les explications vinrent et la Valkyrie compris alors les réactions de la jeune femme. Elle se souvint de cette conversation qu'elle avait eut avec l'un des dieux d'Asgard, celui qui s'en était pris à la terre, mais c'était encore flou dans son esprit, Reginleif fit alors le lien. Quand les rivalités s'enveniment entre les les dieux, le monde des Humains est menacé par leurs luttes terrifiantes. Mais la demoiselle aux cheveux courts avait mentionné que plusieurs Asgardiens étaient venus sur Midgard. La déesse se leva d'un bond et se mit à faire les cents pas au bord de la mare d'eau. Puis la demoiselle lui tendis ses poignets sur lesquelles elle vit des marques, signe que cette humaine avait due souffrir. Elle l'écouta encore et lâcha un ricanement nerveux, répondant aux question de l'étrangère, mais pas dans l'ordre.


"Non pas le moins du monde, les fleurs n'étaient pas mon rayon, c'est drôle quant on y pense n'est-ce pas ? La seule chose dont ils ont tenus compte c'était que j'aimais la nature. Aujourd'hui je me retrouve à la faire pousser, la détruire pour l'offrir aux hommes, puis la faire repousser... "


Elle serra les poings nerveusement puis se détendit en laissant échapper un soupire. C'était ça le problème quand on travaillait pour les puissances supérieur, lorsqu'on faisait des bêtises, on en payait le prix, au centuple. Reginleif n'aimait pas simplement la nature terrestre, elle aimait venir marcher sur l'herbe de ses champs de batailles ou les guerriers avaient périt et attendaient silencieusement qu'elle fasse son choix pour sa moisson d'âme à ramener à Asgard. Quelle déception. Les dieux supérieurs étaient impitoyables, elle n'avait agit que pour protéger une créature, elle pensait ne pas avoir fait de mal, et pourtant, la voici exilée dans un monde où elle ne voulais plus remettre les pieds. Alors elle leva un regard triste vers l'humaine. D’ordinaire elle ne lui aurait pas répondu, mais comme elle n'avait plus rien à perdre.


" La dernière fois que j'étais venus sur Midgard, cela devait remonter à l'âge du métal, lorsque les grands guerriers parcouraient encore ce monde. Mon rayon, comme vous le dites... c'était la guerre. Je suis une Valkyrie, une guerrière, qui avait abandonnée ses responsabilités pour s'exiler dans un monde loin de celui-ci et loin d'Asgard. Je croyais m'être sortie d'affaire et pouvoir vivre longtemps là-bas, mais je me trompais. J'ai commis une erreur quasiment impardonnable et faillit mourir. Odin me jugea... puis m'envoya en exile sur Midgard, votre Terre."


Elle voulait savoir ? Et bien elle serait servie, bien que Reginleif ne lui serve pas tout les détails croustillant de la raison de son exile, c'était un peut plus compliqué que ça, elle avait donc fait un résumé afin de ne pas l'effrayer. Son interlocutrice ne semblait guère apprécier la venu des Asgardien sur la Terre, il valait certainement mieux qu'elle ne sache pas vraiment ce dont était capable la déesse et ce qu'elle avait fait tout au long de sa vie avant d'arriver ici.

"Je suis bloquée sur terre si je n’essaie pas de savoir qui sont les personnes que je dois protéger. J'ai pour mission de protéger quelqu'un dont j'ignore tout, alors comprenez que lorsque je vois un signe, je ne réfléchit pas à dix fois avant d'agir. S'il fallait que je vous à nouveau, je le referais.  "




Revenir en haut Aller en bas

Jess Duchannes B.


avatar


Messages : 85
Date d'arrivée : 19/07/2013
Célébrité : Kate Beckinsale


MessageSujet: Re: Intervention Divine? Peut-être…    Sam 3 Aoû - 12:16


         

" La dernière fois …sur Midgard …l'âge du métal…Mon rayon... c'était la guerre. Je suis une Valkyrie …s'exiler …loin… Odin me jugea... puis m'envoya en exile sur Midgard, votre Terre."
         Voilà ce que j’avais gardé en tête, le reste j’en avais que faire. Non que cette asgardienne ne m’intéressée pas mais j’avais appris que moins on en savait mieux c’était. Je me montrais vraiment froide avec elle, ce n’est pas contre elle là encore mais pour moi quand un asgardien traînait dans les parages, cela me fessait flipper. Il arrivait toujours des catastrophes et j’en prenais pour mon garde certes comme tout le monde mais je n’avais pas l’intention de rester dans la masse ! Et puis je ne risquais rien d’elle, elle ne me connaissait pas et ignorait même l’importance que j’avais aux yeux, de ce qu’on peut dire, ma famille. Elle avait d’autres chats à fouetter après tout, elle qui visiblement voulait rentrée chez elle. Je ne comprenais pas non plus de quel signe elle fessait référence mais là encore je ne cherchais pas à comprendre. Allait-elle me prendre pour une personne sans cœur ? Oui sûrement ou alors pour une folle possible aussi. Enfin je devais m’excuser d’être aussi tranchante, cela ne m’aiderai en rien de l’envoyer voir aller, au contraire.

« Pardonnez-moi, j’ai vraiment beaucoup de mal à faire confiance aux gens, mais je dois bien vous le dire, je préfère que vous soyez d’Asgard, ça me donne une certitude au moins, vous ne travaillez pas avec ces gens. »

          Je jetais un regard fatigué dehors, un peu déçue qu’il n’y ait pas eu de plus gros dégâts mais bon… Je me demandais si cela valait le coup de lui de cette histoire, je préférais me taire comme ça il n’y aurait aucun problèmes ni pour Regin ni pour moi. J’étais épuisée, et toute l’adrénaline retombée d’un coup. Mes jambes me laissaient, je me laissais glisser au sol, prenant sur moi. D’ordinaire, j’attendais d’être seule pour laisser mes faiblesses d’humaines reprendre le dessus mais là, j’étais vraiment à bout de souffle et je n’avais plus envie de faire bonne figure.

« J’ai besoin de me poser un instant, si cela ne vous dérange pas… »

          Je posais ma tête sur mes genoux, soupirant un peu. Je tenais mes mains entre elles, mes doigts tremblaient tellement que c’en était douloureux. Bon sang, je détestais être dans un état pareil, même si c’était légitime, même si d’autres à ma place préfèreraient se tirer une balle dans la tête…  Mais le pire c’est que je savais que l’asgardienne me regardait mais je ne pouvais plus lutter. J’espérais juste qu’elle était digne de confiance et qu’elle n’en profiterait pas pour me nuire, histoire de me convaincre d’avantages.





Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Intervention Divine? Peut-être…    Lun 5 Aoû - 16:37



Ces gens, elle devait sans doute parler de ces hommes qui l'avaient prise en chasse un peut plus tôt. Pourquoi lui avait-elle tout dit ? Pourquoi la Valkyrie s'était elle ouverte comma ça face à une femme qui avait été en danger ? N'étais-ce que par intérêt pour obtenir le pardon du père de toute chose ? Ou avait-elle finis par s'humaniser et voulait au fond se faire une nouvelle amie ? Après tout elle n'en avait pas beaucoup, Gaby était sa seule amie à vrai dire. Elle baissa alors les yeux après avoir lue de la fatigue sur le visage de son interlocutrice.


"Je comprend... "


Elle était à bout de souffle, c'est sans doute pour cette raison que l'étrangère glissa au sol, pourtant il y avait un banc et des chaises. Reginleif resta silencieuse un long moment, se laissant bercer par le bruissement doux et apaisant de l'eau. Puis soudain elle se leva d'un bond pour venir s'accroupir face à la demoiselle.


" Vous voulez boire quelque-chose ? Un thé, un café... une bière ?"


La déesse aux cheveux long adressa un sourire amicale à la demoiselle. Elle avait déjà vu ça dans un film, les humains qui avaient besoin de repos se voyaient se faire offrir quelque-chose à boire. Reginleif pensait que c'était un moyen comme un autre d'offrir un peut de réconfort après une mauvaise journée. Oui d'hordinaire on offrait une boisson chaude, pourquoi de la bière ? Une vieille habitude d'Asgardien surement, la bière était la boisson préférée des dieux et de nombreux mortels, elle avait la faculté de réconforter mais aussi de fraterniser, de faire la paix, d'oublier la guerre et ses conflits dans une humeur conviviale et amicale.

"Reposez-vous ici tout le temps que vous voudrez. "




Revenir en haut Aller en bas

Jess Duchannes B.


avatar


Messages : 85
Date d'arrivée : 19/07/2013
Célébrité : Kate Beckinsale


MessageSujet: Re: Intervention Divine? Peut-être…    Mer 14 Aoû - 12:52



Je sentais les yeux de l’asgardienne sur moi, elle ne devait pas comprendre comment une humaine comme moi arrivait à se mettre dans ses pétrins pareils. J’avais un don inouï pour attirer mes frères, c’était insupportable de vivre en cavale comme ça, de ne pas savoir si demain je pourrais fermer les yeux ne serait-ce qu’une minute. La fleuriste s’agenouilla devant moi, je souriais bruyamment quand elle me proposa de boire quelque chose.

« La bière sera parfaite, merci… »

Elle semblait vraiment sympa cette femme après tout, j’étais vraiment devenue parano, je n’avais confiance en personne, ni même en moi-même. Je remerciais Reginlief de son hospitalité, même si je la trouvais un peu naïve pour une déesse, j’aurais pu être la méchante dans l’histoire et profiter de sa gentillesse pour la trahir après, ou alors elle avait aussi un radar dans la tête pour lui dire qui où sont les méchants. Être méchant, être gentil, cela voulait dire quoi finalement ? De quel droit les gens se permettaient de nous ranger dans des cases ainsi ? Rien n’était tout blanc ou tout noir dans la vie, personne n’était parfaitement gentil ou foncièrement méchant, nous avons tous en chacun de nous une part d’ombre et de lumière. A nous d’accepter ces parties différentes, et de les assumer.

Les jambes moins fatiguées, je me relevais et me perdais dans la contemplation des fleurs. Regin était une bonne fleuriste pour une déesse guerrière. Je repensais à mon appartement maussade et vide, peut-être aurais-je besoin de quelques plantes, histoire de donner vie à cet endroit. Le hasard faisait bien les choses finalement. Je flânais entre les fleurs, je ne m’y connaissais pas du tout dans ces machins-là, je n’avais pas vraiment la fibre d’une bonne femme de maison, ni d’une femme tout court peut-être.

« Dîtes-moi, si dans l’hypothèse où je voulais vous commander quelques pots pour mon intérieur, vous me proposerez quoi ? »

Je la regardais d’un air différent, avec un peu plus d’humanité peut être, et même avec un sourire sincère.




Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Intervention Divine? Peut-être…    Jeu 15 Aoû - 9:46



Reginleif se leva pour se diriger vers l'arrière de la boutique. Elle revint une minute plus tard avec une canette de bière qu'elle offrit à la demoiselle épuisée. C'était la moindre des choses, offrir une boisson. C'était un réel progrès vers la modernisation pour la Valkyrie. Cette femme était en danger, et elle l'avait aidée. Impossible qu'elle incarne un être maléfique, le signe avait était clair. Et puis peut importait à l'Asgardienne, il n'y avait ni gentils ni méchants, peut-être les mauvais, et les pires, elle n'était pas prête à discuter de ça de toute manière, ce n'était que sa manière de penser. Et cela changerait surement avec le temps. Il y aurait d'autres signes, et d'autres personnes à aider comme celle-ci, impossible de savoir quand la dette serait payée, peut-être demain, peut-être dans cent ans si ce n'est plus.

L'étrangère se releva et il sembla à la fleuriste que la demoiselle observait les fleurs alentours. Reginleif se leva donc et la suivit sans un bruit fière de ses belles plantes. A vrai dire elle avait quelques capacités à faire pousser des fleurs, impossible de savoir si c'était dans ses gênes depuis le début ou s'il s'agissait encore d'une chose due à ses supérieurs, une capacité importée dans son être pour pouvoir vivre sur Midgard de quelque-chose. Elle garda le questionnement dans sa tête et se promis de le reposer en temps voulut. Puis l'étrangère se retourna et lui sourit sincèrement. Reginleif l'observa quelques instants avant de répondre en lui rendant son sourire.

"Et bien je pense que je pourrais vous préparer quelques pots de roses noirs, des tulipes aussi elles tiennent très bien, des fougères arborescentes, des petites plantes carnivores aussi. Toute plante à l'intérieur d'une pièce assainit naturellement l'air. "


La fleuriste se pencha pour ramasser quelque-chose dans un des bac d'eau contenant des roses aux divers coloris puis elle se releva avec une sublime et rarissime rose noir aux reflets bleutés qu'elle avait sortit du dessous des rouges. Privée de lumière et de châleur, la rose noir était à peine éclose, il s'en dégagait un agréable parfum sucré et profond, bien plus délicat que celui des roses rouges. Reginleif la tendit à sa potentiel cliente.


" Tenez, un échantillon"


Elle en était persuadée, cette jeune femme devait aimer les fleurs sans couleur, le noir lui allait bien. D’ordinaire il n'en existait pas des comme celle là, on ne pouvait en trouver que dans certaines boutique et elles étaient en tissus. Reginleif s'était donc amusée à en faire pousser pour son plaisir personnel, elle ne croyais pas trouver un jour la cliente à qui cette superbe plante siérait.



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Intervention Divine? Peut-être…    



Revenir en haut Aller en bas
 

Intervention Divine? Peut-être…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recherche inhabituelle (ouvert à tous)
» Peut on se connecter sur la box du voisin ???
» [TV] On peut avoir quoi avec WAPSFR uniquement ?
» Les sites et magasins où l'on ne peut s'empêcher d'acheter
» mise en ligne de la documentation (rapport d'intervention)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Avengers :: 
New York City
 :: Brooklyn :: Boutique de Reginleif
-